Vous êtes ici : Accueil > Les métiers > Recherche et dé... > Conception et d... > Spécialiste en caractérisation physique des matériaux  

Spécialiste en caractérisation physique des matériaux

Appellations les plus courantes

Ingénieur(e) en caractérisation physique des matériaux,

Définition du métier

Analyser et caractériser les propriétés physiques et mécaniques des matières premières, des produits semi-finis et des produits finis. Mettre au point les méthodes d'analyse. Le titulaire est responsable du développement et de l'application de méthodes normalisées ou non de caractérisation des matériaux, relatives à son domaine de compétence. Animer éventuellement une petite équipe.

Savoir-faire

  • Définir les différentes approches prenant en compte les paramètres et contraintes (économiques, industrielles, etc.)
  • Travailler en équipe / en interservices
  • Élaborer et rédiger des dossiers ou documents techniques, spécifiques à son domaine de compétence
  • Animer, développer, fidéliser un réseau professionnel
  • Développer et utiliser les méthodes de caractérisation de matériaux
  • Élaborer une explication théorique à partir des faits expérimentaux
  • Analyser les données, interpréter les résultats, en faire la synthèse en fonction de la nature du matériau
  • Synthétiser et rédiger des informations sous forme de fiches techniques, de procédures, de protocoles, des modes opératoires relatifs à son domaine de compétence
  • Situer son intervention dans un projet de recherche et développement d'un produit
  • Evaluer la validité et les limites des méthodes de caractérisation de matériaux, relatives à son domaine d'expertise
  • Etablir un cahier des charges en vue de la réalisation ou de l'acquisition de nouveaux équipements
  • S'exprimer et / ou lire dans une langue étrangère (en anglais la plupart du temps)
  • Diagnostiquer les dysfonctionnements des appareils, piloter les interventions de dépannage ou de maintenance
  • Conduire tout ou partie d'un projet de recherche dans le domaine des méthodes et techniques de caractérisation.
  • Concevoir et mettre au point de nouvelles méthodes, modèles ou techniques scientifiques
  • Utiliser des outils de veille (outils de travail collaboratifs, moteurs de recherche, etc.)
  • Déterminer et choisir la technique, ou l'ensemble cohérent de techniques, adapté à un matériau et aux finalités d'un projet scientifique.
  • Utiliser l'informatique de traitement de données et de pilotage d'appareillage
  • Évaluer la qualité des observations et des mesures
  • Utiliser les techniques et outils de modélisation et de simulation, les outils de calcul

Connaissances

Connaissances Niveau Code NSF
Métrologie Connaissance de base 31371
Rédaction de rapports techniques, scientifiques Connaissance de base 46375
Technologies, méthodes et instruments de caractérisation physique des matériaux (ultravide, mécanique, cryogénie, hautes pressions, hautes températures, électrochimie, électronique, micro-informatique, etc.) Connaissance de base 23529
Chimie Connaissance de base 11554
Analyse de données / Bases de données Connaissance de base 46346
Langues étrangères Connaissance de base 15254
Mécanique générale Connaissance de base 23554
Sciences et technologies des matériaux (dont Résistance Des Matériaux) Connaissance de base 22854
Physique Connaissance de base 11454
Génie industriel / BE et méthodes Connaissance de base 31654
Logiciels de modélisation et de simulation, spécifique au domaine Connaissance de base 11020

Formation de base et apprentissage

Branche Métallurgie : voir "accès au métier"

Pour en savoir plus :
  • RNCP : voir certifications enregistrées pour ce métier

Perspective d'évolution professionnelle

  • Encadrement développement des matériaux
  • Evolution dans son expertise

Comparaison métiers

Cet outil de comparaison permet de mettre en relation deux métiers afin d'identifier les connaissances communes et les connaissances à acquérir ou à développer pour exercer le métier. Il compare le métier actuel de la page avec le métier sélectionné dans les menus déroulant.


En savoir plus sur les connaissances

Connaissance de base (niveau 1)

Connaissance générale propre à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissance des notions de base, des principaux termes. Connaissance, le plus souvent, fragmentaire et peu contextualisée. Durée courte d'acquisition de la connaissance d'un champ donné (quelques jours, semaines à quelques mois)

Connaissance opérationnelle (niveau 2)

Connaissance détaillée, pratique et théorique, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Cette connaissance est contextualisée. Sa durée d'acquisition se situe de un à deux ans

Connaissance approfondie (niveau 3)

Connaissance théorique et pratique approfondie. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de la connaissance porte sur des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de la connaissance de l'ordre de 3 à 5 ans

Connaissance d’expertise (niveau 4)

Connaissance permettant de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ à l'interface entre des champs différents, et de produire une analyse critique de la théorie, des principes. Connaissance très contextualisée, nécessitant une durée d'acquisition au moins égale à 2/3 ans et plus, à partir du niveau 3