Vous êtes ici : Accueil > Les métiers > Logistique > Planification e... > Chargé(e) d'études logistiques  

Chargé(e) d'études logistiques

Appellations les plus courantes

Analyste logistique, Chargé(e) d'ingénierie Supply Chain, Concepteur(trice) de solutions logistique, Ingénierie processus Supply Chain,

Définition du métier

Réaliser / piloter des études relatives aux systèmes d'information, processus et à l'organisation logistiques (gestion et optimisation des flux), à partir de la collecte, de l'analyse et de l'interprétation des données et informations internes/externes concernant ce domaine, et de la formulation de recommandations. Conduire des études quantitatives et qualitatives de la chaîne des flux logistiques relatives au cheminement du produit depuis sa production jusqu'à sa distribution à partir de la collecte, de l'analyse et de l'interprétation de données, dans un objectif de rationalisation et d'optimisation (qualité, rentabilité, délais, sécurité).

Savoir-faire

  • Utiliser les méthodes et outils de recueil et d'analyse de données quantitatives et /ou qualitatives
  • Élaborer et faire évoluer les méthodes et procédures de gestion logistique
  • Définir des schémas d'organisation de tout ou partie d'une chaîne logistique de flux physiques de marchandises, de l'achat de matières premières jusqu'à la distribution des produits finis
  • Concevoir des outils de pilotage et de gestion logistique (procédures de suivi des commandes, circuits et système d'information, ...) permettant de tracer l'acheminement des produits entre les différents acteurs de la chaîne logistique
  • Déterminer les mesures correctives du circuit d'acheminement des produits en cas de dysfonctionnements
  • Argumenter, influencer, convaincre un ou plusieurs interlocuteurs sur les problématiques de son domaine
  • Formuler la problématique et l'objet de l'étude et en délimiter, à partir de la demande, le champ d'investigation
  • Utiliser des méthodes et outils statistiques
  • S'exprimer et / ou lire dans une langue étrangère (en anglais la plupart du temps)
  • Définir les méthodes et les outils de traitement de l'information en fonction des moyens, coûts, délais, organisation, ...
  • Rédiger des notes, rapports, comptes-rendus, documents relatifs à son domaine
  • Sélectionner des données, des informations, des documents relatifs à son domaine d'activité
  • Utiliser le(s) logiciel(s) métier
  • Analyser et interpréter des données / résultats, définir et argumenter des choix, des recommandations, des solutions, relatif à son domaine

Connaissances

Connaissances Niveau Code NSF
Méthodes des sciences économiques et sociales (quali-quanti dont statistiques) Connaissance opérationnelle 14256
Ergonomie Connaissance opérationnelle 42898
Réglementation Hygiène / santé / sécurité Connaissance opérationnelle 42866
Techniques rédactionnelles / expression écrite Connaissance opérationnelle 46307
Analyse des processus Connaissance opérationnelle 32067
Gestion de production - GPAO Connaissance opérationnelle 31652
Droit et réglementation des transports / manutention Connaissance opérationnelle 31894
Conduite de projet(s) Connaissance opérationnelle 32035
Analyse de données / Bases de données Connaissance opérationnelle 46346
Langues étrangères Connaissance opérationnelle 15254
Economie / gestion d'entreprise Connaissance opérationnelle 13133
Logistique Connaissance opérationnelle 31845
Logistique transports (route, maritime, air, etc.) Connaissance opérationnelle 31834

Formation de base et apprentissage

Master (M1, M2, diplôme d'ingénieur, Ecole de commerce...) en transport, logistique, gestion, commerce. Également accessible avec un Bac+2 (BTS, DUT) ou une Licence professionnelle, complété par une expérience professionnelle en transport et logistique.

Perspective d'évolution professionnelle

  • Planificateur(trice) logistique
  • Responsable logistique/supply chain

Comparaison métiers

Cet outil de comparaison permet de mettre en relation deux métiers afin d'identifier les connaissances communes et les connaissances à acquérir ou à développer pour exercer le métier. Il compare le métier actuel de la page avec le métier sélectionné dans les menus déroulant.


En savoir plus sur les connaissances

Connaissance de base (niveau 1)

Connaissance générale propre à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissance des notions de base, des principaux termes. Connaissance, le plus souvent, fragmentaire et peu contextualisée. Durée courte d'acquisition de la connaissance d'un champ donné (quelques jours, semaines à quelques mois)

Connaissance opérationnelle (niveau 2)

Connaissance détaillée, pratique et théorique, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Cette connaissance est contextualisée. Sa durée d'acquisition se situe de un à deux ans

Connaissance approfondie (niveau 3)

Connaissance théorique et pratique approfondie. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de la connaissance porte sur des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de la connaissance de l'ordre de 3 à 5 ans

Connaissance d’expertise (niveau 4)

Connaissance permettant de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ à l'interface entre des champs différents, et de produire une analyse critique de la théorie, des principes. Connaissance très contextualisée, nécessitant une durée d'acquisition au moins égale à 2/3 ans et plus, à partir du niveau 3