Vous êtes ici : Accueil > Les métiers > Logistique > Exploitation lo... > Opérateur(trice) logistique  

Opérateur(trice) logistique

Appellations les plus courantes

Préparateur / préparatrice de commandes, Agent d'emballage, Cariste, Agent de logistique générale / agent de palteforme logistique, Magasinier/ magasinière, Manutentionnaire, Opérateur(trice) logistique en entrepôt,

Définition du métier

Réaliser tout ou partie des activités concernant la gestion physique des matières et /ou des produits, des marchandises : réception, magasinage, manutention, conditionnement et expédition, en utilisant éventuellement des engins et moyens de transport à disposition, et en renseignant les documents relatifs à ces opérations dans le cadre des règles QHSE

Activités

  • Préparation de commandes
  • Vérification de la conformité des produits / marchandises reçues ou expédiées au regard des documents
  • Tri, contrôle, rangement et stockage des matières, produits, emballages et/ou matières selon les normes définies

Savoir-faire

  • Identifier, caractériser et rendre compte des anomalies, dysfonctionnements ou incidents de différentes natures (matières, fonctionnement, approvisionnement, etc.)
  • Identifier la conformité externe d'un produit, d'un conditionnement, d'un emballage
  • Utiliser des matériels, des équipements, des outils techniques de travail ou / et de contrôle, afférents au métier
  • Lire, comprendre, restituer le contenu d'un document, d'une notice, d'un ordre de fabrication
  • Calculer des valeurs relatives aux activités de son domaine (nombre, volume, masse, surfaces, etc.)
  • Organiser les rangements selon des modes opératoires définis
  • Mettre en oeuvre les techniques "gestes et postures" adéquates pour déplacer des charges
  • Manipuler, soulever, porter des matières, charges et / ou des produits de diverses natures, en toute sécurité physiologique
  • Utiliser le(s) logiciel(s) métier
  • Identifier, évaluer une situation critique relative à son domaine d'activité, adapter son comportement / sa pratique professionnelle à ces situations
  • Conduire un engin de manutention, de levage, de portage.
  • Saisir des données de différentes natures, renseigner des documents de travail, de suivi des opérations

Connaissances

Connaissances Niveau Code NSF
Produits finis Connaissance de base 34040
Lecture, écriture, calcul Connaissance de base 10000
Ergonomie gestes et postures - manutention de charges Connaissance de base 31776
QHSE Connaissance de base 10000
Logiciels métier Connaissance de base 30954
Conduite d'engins Connaissance de base 31717

Observations

En formation continue : un ou plusieurs Certificat(s) d'Aptitude à la Conduite en Sécurité -CACES- conditionné(s) par une aptitude médicale à renouveler périodiquement peu(ven)t être demandé(s).

Formation de base et apprentissage

CAP/BEP en magasinage, emballage professionnel, distribution, vente. Ce métier est également accessible sans diplôme ni expérience professionnelle.

Perspective d'évolution professionnelle

  • Opérateur(trice) de fabrication et de finition caoutchouc
  • Agent/technicien(ne) de sûreté
  • Encdrement exploitation logistique

Comparaison métiers

Cet outil de comparaison permet de mettre en relation deux métiers afin d'identifier les connaissances communes et les connaissances à acquérir ou à développer pour exercer le métier. Il compare le métier actuel de la page avec le métier sélectionné dans les menus déroulant.


En savoir plus sur les connaissances

Connaissance de base (niveau 1)

Connaissance générale propre à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissance des notions de base, des principaux termes. Connaissance, le plus souvent, fragmentaire et peu contextualisée. Durée courte d'acquisition de la connaissance d'un champ donné (quelques jours, semaines à quelques mois)

Connaissance opérationnelle (niveau 2)

Connaissance détaillée, pratique et théorique, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Cette connaissance est contextualisée. Sa durée d'acquisition se situe de un à deux ans

Connaissance approfondie (niveau 3)

Connaissance théorique et pratique approfondie. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de la connaissance porte sur des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de la connaissance de l'ordre de 3 à 5 ans

Connaissance d’expertise (niveau 4)

Connaissance permettant de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ à l'interface entre des champs différents, et de produire une analyse critique de la théorie, des principes. Connaissance très contextualisée, nécessitant une durée d'acquisition au moins égale à 2/3 ans et plus, à partir du niveau 3