Vous êtes ici : Accueil > Les métiers > Laboratoire / q... > Qualité > Agent de contrôle / contrôleur(euse) qualité  

Agent de contrôle / contrôleur(euse) qualité

Appellations les plus courantes

Agent de contrôle et de métrologie, Agent de contrôle qualité, Contrôleur(euse) fabrication, Ouvrier de contrôle,

Définition du métier

Contrôler la qualité des matières et produits en tout ou partie tout au long de la chaîne (amont - semi-finis - aval) afin de détecter les différents défauts éventuels des produits. Ce qui inclut principalement et, selon le type de production, des contrôles visuels, dimensionnels (ex. contrôles de cotes et d'ajustements) et structurels (ex. qualité des surfaces traitées, dosages) ; des prélèvements d'échantillons ; des essais de fonctionnement ou des tests produits. Rendre compte des anomalies identifiées.

Activités

  • Information et explication aux services concernés sur les anomalies qualité constatées
  • Contrôle des pièces de réglage au départ de la série de production
  • Renseignement des fiches de conformité

Savoir-faire

  • Lire, analyser / interpréter et restituer le contenu d'un document, d'une notice, d'un dossier technique
  • Utiliser des méthodes et outils statistiques
  • Réaliser les calculs de base, élémentaires
  • Utiliser des matériels, des équipements, des outils techniques de travail ou / et de contrôle, afférents au métier
  • Décrire et alerter sur les malfaçons, les non-conformités des produits
  • Régler et étalonner les appareils de contrôle pour la production
  • Évaluer la conformité du produit par rapport à des spécifications
  • Conduire un entretien en face à face et / ou téléphonique
  • Utiliser le(s) logiciel(s) métier
  • Utiliser des documents (gammes de contrôle, procédures, etc.) élaborés par le service qualité

Connaissances

Connaissances Niveau Code NSF
Lecture, écriture, calcul Connaissance opérationnelle 10000
Procédés de transformation caoutchouc Connaissance opérationnelle 11534
Installations et équipements industriels Connaissance opérationnelle 11557
Mécanique générale Connaissance opérationnelle 23554
Mesures physiques Connaissance opérationnelle 31371
Qualité / Gestion de la qualité Connaissance opérationnelle 11547

Formation de base et apprentissage

L'Etudiant : voir onglet « Exemples de formations »

Pour en savoir plus :

Perspective d'évolution professionnelle

  • Opérateur(trice) / conducteur(trice) d'équipements industriels selon le cursus
  • Technicien(ne) méthodes / assurance qualité

Comparaison métiers

Cet outil de comparaison permet de mettre en relation deux métiers afin d'identifier les connaissances communes et les connaissances à acquérir ou à développer pour exercer le métier. Il compare le métier actuel de la page avec le métier sélectionné dans les menus déroulant.


En savoir plus sur les connaissances

Connaissance de base (niveau 1)

Connaissance générale propre à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissance des notions de base, des principaux termes. Connaissance, le plus souvent, fragmentaire et peu contextualisée. Durée courte d'acquisition de la connaissance d'un champ donné (quelques jours, semaines à quelques mois)

Connaissance opérationnelle (niveau 2)

Connaissance détaillée, pratique et théorique, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Cette connaissance est contextualisée. Sa durée d'acquisition se situe de un à deux ans

Connaissance approfondie (niveau 3)

Connaissance théorique et pratique approfondie. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de la connaissance porte sur des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de la connaissance de l'ordre de 3 à 5 ans

Connaissance d’expertise (niveau 4)

Connaissance permettant de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ à l'interface entre des champs différents, et de produire une analyse critique de la théorie, des principes. Connaissance très contextualisée, nécessitant une durée d'acquisition au moins égale à 2/3 ans et plus, à partir du niveau 3