Vous êtes ici : Accueil > Les métiers > Laboratoire / q... > Management > Responsable de la qualité  

Responsable de la qualité

Appellations les plus courantes

Ingénieur(e) qualiticien, Responsable de la conformité des produits, Directeur(trice) de la qualité, Responsable assurance qualité, Spécialiste assurance qualité,

Définition du métier

Définir, piloter et contrôler la mise en oeuvre de la politique qualité de l'entreprise / unité ou du site dans les différents domaines (produits, matériels, modifications de procédés, etc.) afin de garantir la conformité aux référentiels par rapport aux exigences et aux réglementations en vigueur, en relation avec les clients / fournisseurs. Il peut avoir à animer une équipe de professionnels

Activités

  • Contrôle de la traçabilité et de la conformité des matières premières, des produits et des procédés
  • Veille technologique et réglementaire dans son domaine de compétence
  • Organisation et pilotage des inspections sur site, par les clients et les autorités compétentes
  • Encadrement, coordination, suivi et développement d'une ou plusieurs équipes

Savoir-faire

  • Concevoir, piloter/conduire un / des projets relatif(s) à son domaine de compétence
  • Argumenter, influencer, convaincre un ou plusieurs interlocuteurs sur les problématiques de son domaine
  • Structurer et animer des formations relatives à son domaine de compétence
  • Piloter, animer / communiquer, motiver une ou plusieurs équipes, identifier et mettre en place des actions adaptées de gestion et de développement de ressources humaines
  • Développer et utiliser les outils et les méthodes de la qualité
  • Utiliser des méthodes et outils statistiques
  • Élaborer, formaliser et adapter des procédures / protocoles / modes opératoires / consignes relatives à son domaine de compétence
  • Traduire les politiques de l'entreprise (industrielle, commerciale, qualité, ressources humaines...) en orientations et priorités d'action relatives à son domaine de compétence
  • Définir/ adapter les règles, les méthodes et les outils de la qualité
  • Concevoir et/ou adapter, optimiser le système Qualité
  • Caractériser, évaluer et sélectionner un matériau, un produit (état, propriétés, performances...)
  • Lire et interpréter un plan, un schéma, un croquis, relatifs à son domaine de compétence
  • Élaborer/ajuster et mettre en oeuvre un plan d'action relatif à son domaine d'activité
  • Évaluer la performance des démarches, en collaboration étroite avec les différents services internes, les clients, les fournisseurs, les clients

Connaissances

Connaissances Niveau Code NSF
Produits finis Connaissance opérationnelle 34040
Méthodes des sciences économiques et sociales (quali-quanti dont statistiques) Connaissance opérationnelle 14256
HSE Connaissance opérationnelle 10000
Procédés de transformation caoutchouc Connaissance opérationnelle 11534
Analyse de données / Bases de données Connaissance opérationnelle 46346
Langues étrangères Connaissance opérationnelle 15254
Sciences et technologies des matériaux (dont Résistance Des Matériaux) Connaissance opérationnelle 22854
Techniques relationnelles Connaissance opérationnelle 15012
Qualité / Gestion de la qualité Connaissance opérationnelle 11547
Pluri-techniques industrielles Connaissance opérationnelle 10000
Référentiels qualité du domaine d'activité de l'entreprise Connaissance opérationnelle 11434

Observations

Dans certaines entreprises, ce métier "à double casquette" pourra être dédoublé, avec d'une part la fonction QHSE portant sur les installations, l'environnement et d'autre part la fonction conformité des produits, le but étant alors la mise sur le marché de produits conformes. La fonction QHSE est transversale à toutes les entreprises alors qu'on observe une spécificité de la fonction Conformité/sécurité des produits relative au secteur du jouet et de la puériculture.

Formation de base et apprentissage

ONISEP voir l'onglet "exemples de formations"

Pour en savoir plus :

Perspective d'évolution professionnelle

  • Responsable qhse
  • Responsable de production

Comparaison métiers

Cet outil de comparaison permet de mettre en relation deux métiers afin d'identifier les connaissances communes et les connaissances à acquérir ou à développer pour exercer le métier. Il compare le métier actuel de la page avec le métier sélectionné dans les menus déroulant.


En savoir plus sur les connaissances

Connaissance de base (niveau 1)

Connaissance générale propre à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissance des notions de base, des principaux termes. Connaissance, le plus souvent, fragmentaire et peu contextualisée. Durée courte d'acquisition de la connaissance d'un champ donné (quelques jours, semaines à quelques mois)

Connaissance opérationnelle (niveau 2)

Connaissance détaillée, pratique et théorique, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Cette connaissance est contextualisée. Sa durée d'acquisition se situe de un à deux ans

Connaissance approfondie (niveau 3)

Connaissance théorique et pratique approfondie. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de la connaissance porte sur des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de la connaissance de l'ordre de 3 à 5 ans

Connaissance d’expertise (niveau 4)

Connaissance permettant de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ à l'interface entre des champs différents, et de produire une analyse critique de la théorie, des principes. Connaissance très contextualisée, nécessitant une durée d'acquisition au moins égale à 2/3 ans et plus, à partir du niveau 3