Vous êtes ici : Accueil > Les métiers > Hygiène-Sécurit... > Hygiène et sant... > Assistant(e) de service social d'entreprise  

Assistant(e) de service social d'entreprise

Appellations les plus courantes

Assistant(e) social(e),

Définition du métier

Mener auprès de salariés, généralement en difficulté, des interventions ou dispositifs d'aide sociale susceptibles de résoudre des problèmes divers d'ordre social, administratif, socio-économique, posés par les salariés.

Activités

  • Réalisation d'interventions de médiation nécessaires (courriers, enquêtes, démarches, accompagnement...

Savoir-faire

  • Évaluer l'impact, les conséquences à terme des choix et décisions relatifs à son domaine de compétence
  • Argumenter, influencer, convaincre un ou plusieurs interlocuteurs sur les problématiques de son domaine
  • Analyser la situation spécifique du salarié dans son environnement professionnel et personnel
  • Travailler en équipe
  • Définir un projet d'accompagnement social avec la personne, la famille et le suivre
  • Créer et développer une relation de confiance avec la personne et / ou son entourage
  • Orienter le salarié vers des spécialistes, ou des lieux d'accueil spécialisés, lorsque c'est nécessaire
  • Détecter les difficultés, les situations à risques (maltraitance, harcèlement, ...), définir et proposer un accompagnement à la personne ou contacter les services compétents.
  • Rédiger des notes, rapports, comptes-rendus, documents relatifs à son domaine
  • Conduire un entretien en face à face et / ou téléphonique
  • Diagnostiquer et analyser les causes des difficultés et problèmes posés par la personne
  • Informer, conseiller et proposer les dispositifs d'aide existants les mieux adaptés.

Connaissances

Connaissances Niveau Code NSF
Méthodes des sciences économiques et sociales (quali-quanti dont statistiques) Connaissance de base 14256
Réglementation Hygiène / santé / sécurité Connaissance de base 42866
Techniques rédactionnelles / expression écrite Connaissance de base 46307
Santé publique Connaissance de base 43454
Ergonomie gestes et postures - manutention de charges Connaissance de base 31776
Droit du travail / Législation sociale Connaissance de base 13222
Droit de la sécurité sociale Connaissance de base 13205
Techniques relationnelles Connaissance de base 15012
Action sociale Connaissance de base 44054
Gestion du personnel Connaissance de base 33052
Techniques administratives Connaissance de base 35071
Sciences sociales Connaissance de base 14256

Formation de base et apprentissage

Bac+3. Diplôme d'Etat d'assistant de service social (DEASS) ou DUT carrières sociales, option assistance sociale, et une troisième année qui mène au diplôme d'Etat

Comparaison métiers

Cet outil de comparaison permet de mettre en relation deux métiers afin d'identifier les connaissances communes et les connaissances à acquérir ou à développer pour exercer le métier. Il compare le métier actuel de la page avec le métier sélectionné dans les menus déroulant.


En savoir plus sur les connaissances

Connaissance de base (niveau 1)

Connaissance générale propre à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissance des notions de base, des principaux termes. Connaissance, le plus souvent, fragmentaire et peu contextualisée. Durée courte d'acquisition de la connaissance d'un champ donné (quelques jours, semaines à quelques mois)

Connaissance opérationnelle (niveau 2)

Connaissance détaillée, pratique et théorique, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Cette connaissance est contextualisée. Sa durée d'acquisition se situe de un à deux ans

Connaissance approfondie (niveau 3)

Connaissance théorique et pratique approfondie. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de la connaissance porte sur des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de la connaissance de l'ordre de 3 à 5 ans

Connaissance d’expertise (niveau 4)

Connaissance permettant de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ à l'interface entre des champs différents, et de produire une analyse critique de la théorie, des principes. Connaissance très contextualisée, nécessitant une durée d'acquisition au moins égale à 2/3 ans et plus, à partir du niveau 3