Vous êtes ici : Accueil > Les métiers > Gestion et admi... > Ressources huma... > Chargé(e) du développement des ressources humaines  

Chargé(e) du développement des ressources humaines

Appellations les plus courantes

Responsable emploi - formation, Responsable du développement des compétences, Spécialiste du développement des ressources humaines, Responsable de la gestion des carrières,

Définition du métier

Traiter, en tout ou partie, à court terme et préventivement, de la gestion collective et individuelle des flux de personnel (recrutement, gestion de carrière, mobilité interne-externe) de la formation, de l'orientation et de l'évolution professionnelle des salariés, en relation avec les différents acteurs de l'entreprise. Peut éventuellement être chargé(e) su suivi de la masse salariale, et des rémunérations

Savoir-faire

  • Discerner les informations confidentielles de celles qui peuvent être communiquées en interne / externe
  • Évaluer et choisir un candidat, un collaborateur
  • Travailler en équipe / en interservices
  • Construire des outils de suivi et de pilotage (indicateurs / ratios / tableaux de bord), relatif à son domaine de compétence
  • Concevoir, piloter/conduire un / des projets relatif(s) à son domaine de compétence
  • Conseiller et orienter les choix d'une personne ou d'un groupe, relatifs à son domaine de compétence
  • Concevoir et évaluer des dispositifs de gestion de l'emploi et de développement du personnel
  • Utiliser des méthodes et outils statistiques
  • Sélectionner et piloter des prestataires de service pour la formation, le recrutement, le coaching et arrêter des modalités d'intervention
  • Elaborer et faire évoluer des processus, des méthodes et des outils de gestion des ressources humaines
  • Analyser des données quantitatives et qualitatives socio-économiques et en interpréter les résultats, définir les actions correctives
  • Rédiger des notes, rapports, comptes-rendus, documents relatifs à son domaine

Connaissances

Connaissances Niveau Code NSF
Méthodes des sciences économiques et sociales (quali-quanti dont statistiques) Connaissance opérationnelle 14256
Développement des ressources humaines Connaissance opérationnelle 33054
Droit du travail / Législation sociale Connaissance opérationnelle 13222
Conduite de projet(s) Connaissance opérationnelle 32035
Logiciels métier Connaissance opérationnelle 30954
Economie / gestion d'entreprise Connaissance opérationnelle 13133
Techniques relationnelles Connaissance opérationnelle 15012
Gestion du personnel Connaissance opérationnelle 33052
Sciences sociales Connaissance opérationnelle 14256

Formation de base et apprentissage

Bac+5 dans le domaine ressources humaines (Master en ressources humaines, droit social, sciences sociales, sciences politiques avec spécialisation, etc.) Ce métier est également accessible avec un diplôme de niveau Bac+2/3 en gestion, complété par une expérience professionnelle dans le domaine des RH

Perspective d'évolution professionnelle

  • Responsable des ressources humaines
  • Responsable de la communication
  • Organisateur(trice) industriel(le) / responsable de l'organisation industrielle

Comparaison métiers

Cet outil de comparaison permet de mettre en relation deux métiers afin d'identifier les connaissances communes et les connaissances à acquérir ou à développer pour exercer le métier. Il compare le métier actuel de la page avec le métier sélectionné dans les menus déroulant.


En savoir plus sur les connaissances

Connaissance de base (niveau 1)

Connaissance générale propre à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissance des notions de base, des principaux termes. Connaissance, le plus souvent, fragmentaire et peu contextualisée. Durée courte d'acquisition de la connaissance d'un champ donné (quelques jours, semaines à quelques mois)

Connaissance opérationnelle (niveau 2)

Connaissance détaillée, pratique et théorique, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Cette connaissance est contextualisée. Sa durée d'acquisition se situe de un à deux ans

Connaissance approfondie (niveau 3)

Connaissance théorique et pratique approfondie. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de la connaissance porte sur des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de la connaissance de l'ordre de 3 à 5 ans

Connaissance d’expertise (niveau 4)

Connaissance permettant de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ à l'interface entre des champs différents, et de produire une analyse critique de la théorie, des principes. Connaissance très contextualisée, nécessitant une durée d'acquisition au moins égale à 2/3 ans et plus, à partir du niveau 3