Vous êtes ici : Accueil > Les métiers > Commercialisation > Support techniq... > Spécialiste produits caoutchouc industriel  

Spécialiste produits caoutchouc industriel

Appellations les plus courantes

Spécialiste technique support vente,

Définition du métier

Assurer la gestion technique du produit : Analyser le comportement du produit, de la pièce dans son environnement, et ses performances. Faire remonter les données pour améliorer les produits. Conseiller, régler les conflits, les réclamations. Le praticien de ce métier est le référent expert de l'usage du produit, le spécialiste des problèmes techniques lié au produit et à son utilisation

Activités

  • Réponses aux demandes de renseignements concernant le produit
  • Recueil des demandes, des attentes ou réclamations clients concernant les produits
  • Contrôle et analyse des réclamations clients / Recherche des informations en vue d'y apporter une réponse
  • Centralisation et exploitation des informations concernant les produits concurrents
  • Réalisation des enquêtes de satisfaction clients
  • Diffusion des relevés techniques concernant le produit aux différents acteurs concernés
  • Restitution et diffusion des résultats et travaux (rapports, notes de synthèse...) concernant les essais des produits
  • Assistance technique à la vente, étude de l'implémentation de la solution chez le client, en relation avec la fonction commerciale
  • Pilotage / planification et suivi des essais produits

Savoir-faire

  • Travailler en équipe / en interservices
  • Élaborer et rédiger des dossiers ou documents techniques, spécifiques à son domaine de compétence
  • Argumenter, influencer, convaincre un ou plusieurs interlocuteurs sur les problématiques de son domaine
  • Structurer et animer des formations relatives à son domaine de compétence
  • Conseiller et orienter les choix d'une personne ou d'un groupe, relatifs à son domaine de compétence
  • Analyser, formuler et traduire le besoin exprimé en fonctionnalités et cahier des charges relatif à son domaine de compétence
  • Synthétiser et rédiger des informations sous forme de fiches techniques, de procédures, de protocoles, des modes opératoires relatifs à son domaine de compétence
  • Construire, adapter et utiliser les méthodes et les outils spécifiques à son domaine de compétence
  • Analyser les pratiques réelles des utilisateurs, en tenant compte de leur positionnement dans différents segments de marché
  • S'exprimer et / ou lire dans une langue étrangère (en anglais la plupart du temps)
  • Déduire et argumenter les avantages utilisateurs à une modification du produit

Connaissances

Connaissances Niveau Code NSF
Produits finis Connaissance approfondie 34040
Rédaction de rapports techniques, scientifiques Connaissance approfondie 46375
Bureautique / micro-informatique Connaissance approfondie 35066
Procédés de transformation caoutchouc Connaissance approfondie 11534
Techniques de négociation Connaissance approfondie 15005
Langues étrangères Connaissance approfondie 15254
Commerce Connaissance approfondie 34554
Sciences et technologies des matériaux (dont Résistance Des Matériaux) Connaissance approfondie 22854
Pluri-techniques industrielles Connaissance approfondie 10000
Marketing / analyse marché Connaissance approfondie 34052

Observations

Formation Bac +3/5 technique ou technico-commerciale Ou Bac+2 (DUT Technique ou technico-commercial) puis école de commerce Expérience préalable soit en développement produits et/ou industrialisation, soit en ventes / commercialisation.

Formation de base et apprentissage

Dans les PME, cette fonction est assurée pour les produits complexes et selon le problème posé, par le directeur technique, le responsable matériaux ou encore par une expertise externe (exempel : spécialiste vibration)

Perspective d'évolution professionnelle

  • Vendeur(euse) b to b/responsable des ventes
  • Responsable comptes-clés
  • Responsable de segment (marché)

Comparaison métiers

Cet outil de comparaison permet de mettre en relation deux métiers afin d'identifier les connaissances communes et les connaissances à acquérir ou à développer pour exercer le métier. Il compare le métier actuel de la page avec le métier sélectionné dans les menus déroulant.


En savoir plus sur les connaissances

Connaissance de base (niveau 1)

Connaissance générale propre à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissance des notions de base, des principaux termes. Connaissance, le plus souvent, fragmentaire et peu contextualisée. Durée courte d'acquisition de la connaissance d'un champ donné (quelques jours, semaines à quelques mois)

Connaissance opérationnelle (niveau 2)

Connaissance détaillée, pratique et théorique, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Cette connaissance est contextualisée. Sa durée d'acquisition se situe de un à deux ans

Connaissance approfondie (niveau 3)

Connaissance théorique et pratique approfondie. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de la connaissance porte sur des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de la connaissance de l'ordre de 3 à 5 ans

Connaissance d’expertise (niveau 4)

Connaissance permettant de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ à l'interface entre des champs différents, et de produire une analyse critique de la théorie, des principes. Connaissance très contextualisée, nécessitant une durée d'acquisition au moins égale à 2/3 ans et plus, à partir du niveau 3