Vous êtes ici : Accueil > Les métiers > Commercialisation > Support techniq... > Monteur(euse) pneus entretien manufacturier  

Monteur(euse) pneus entretien manufacturier

Appellations les plus courantes

Technicien(ne) après-vente pneus, Assistant(e) technique et service, Mécanicien(ne) monteur(euse) pneus, Technicien(ne) monteur(euse) pneus,

Définition du métier

Identifier le type de pneus et de jantes équipant un véhicule. Effectuer un examen complet puis informer et conseiller le client dans ses choix et dans l'utilisation de ses pneus Prendre en charge le changement des pneus de l'utilisateur final et effectuer, le cas échéant, un réglage des trains roulants. Gérer éventuellement le stock de pneus.

Activités

  • Gonflage et équilibrage des pneus

Savoir-faire

  • Trier et stocker de manière adéquate les déchets dans le respect des législations et des réglementations en vigueur en matière de protection de l'environnement.
  • Lire, analyser / interpréter et restituer le contenu d'un document, d'une notice, d'un dossier technique
  • Définir et optimiser les stocks de pneus
  • Apprécier la qualité des opérations par tous moyens techniques et sensoriels (acuité visuelle, auditive...)
  • Utiliser les appareils de mesure, lire et interpréter correctement les résultats des mesures.
  • Identifier le type de pneus et de jantes équipant un véhicule.
  • Choisir le type de pneu correspondant au type de véhicule, à son utilisation et répondant aux exigences du certificat de conformité.
  • Interpréter les différents types d'usure du pneu.
  • S'exprimer en face -à- face auprès d'une ou plusieurs personnes
  • Détecter une anomalie, un déréglage qui peut entraîner un dysfonctionnement du pneu
  • Manipuler, soulever, porter des matières, charges et / ou des produits de diverses natures, en toute sécurité physiologique
  • Utiliser le(s) logiciel(s) métier
  • Saisir des données de différentes natures, renseigner des documents de travail, de suivi des opérations

Connaissances

Connaissances Niveau Code NSF
Produits finis Connaissance de base 34040
Mécanique auto Connaissance de base 23617
Techniques de montage des pneus Connaissance de base 23608
Lecture, écriture, calcul Connaissance de base 10000
Ergonomie gestes et postures - manutention de charges Connaissance de base 31776
QHSE Connaissance de base 10000
Logiciels métier Connaissance de base 30954
Logique de fonctionnement des pneus Connaissance de base 10000
Maintenance véhicules Connaissance de base 23657

Observations

Le métier de monteur(euse) pneus est un maillon important dans la relation avec les transporteurs. Il est garant de la conformité et du respect de la sécurité et des textes du code de la route. Le métier se centre sur les activités à plus forte valeur : le diagnostic de l'usure et la mise en oeuvre des actions permettant de faire durer le pneu le plus longtemps possible avant changement (on est dans le cadre d'un contrat de location à l'utilisateur). Par exemple, recreusement du pneu au bon moment, permutation sur jantes, positionnement du pneu, selon son usure, sur l'essieu ou à un autre endroit. Le monteur doit garder le contrôle de l'équipement des pneumatiques. Par contre, l'activité de démontage / montage aura sans doute tendance à être sous-traitée, ce qu'elle est en partie actuellement, malgré le coût. On pourrait dire qu'il y aura, plus qu'aujourdh'hui, 2 niveau, celui du faire (qu'il faut maîtriser en tant que fabricant) et celui de faire faire le montage physique des pneus qui peut être sous-traité, mais en en gardant le contrôle, et donc la confiance des clients.Métier difficile car "il réclame à la fois des capacités physiques (maniement et portage de charges...) intellectuelles, (modes de montage, etc.) et relationnelles, ceci dans un environnement rude (froid, isolement, etc.) et avec une forte autonomie".

Formation de base et apprentissage

BEP / Bac professionnel mécanique automobile

Perspective d'évolution professionnelle

  • Encadrement de proximité / superviseur(euse) montage pneus
  • Conducteur(trice) d'équipements industriels
  • Contrôleur(euse) qualité

Comparaison métiers

Cet outil de comparaison permet de mettre en relation deux métiers afin d'identifier les connaissances communes et les connaissances à acquérir ou à développer pour exercer le métier. Il compare le métier actuel de la page avec le métier sélectionné dans les menus déroulant.


En savoir plus sur les connaissances

Connaissance de base (niveau 1)

Connaissance générale propre à un champ. L'étendue des connaissances concernées est limitée à des faits et des idées principales. Connaissance des notions de base, des principaux termes. Connaissance, le plus souvent, fragmentaire et peu contextualisée. Durée courte d'acquisition de la connaissance d'un champ donné (quelques jours, semaines à quelques mois)

Connaissance opérationnelle (niveau 2)

Connaissance détaillée, pratique et théorique, d'un champ ou d'un domaine particulier incluant la connaissance des processus, des techniques et procédés, des matériaux, des instruments, de l'équipement, de la terminologie et de quelques idées théoriques. Cette connaissance est contextualisée. Sa durée d'acquisition se situe de un à deux ans

Connaissance approfondie (niveau 3)

Connaissance théorique et pratique approfondie. Maîtrise des principes fondamentaux du domaine, permettant la modélisation. Une partie de la connaissance porte sur des connaissances avancées ou de pointe. Durée d'acquisition de la connaissance de l'ordre de 3 à 5 ans

Connaissance d’expertise (niveau 4)

Connaissance permettant de redéfinir des pratiques professionnelles dans un champ à l'interface entre des champs différents, et de produire une analyse critique de la théorie, des principes. Connaissance très contextualisée, nécessitant une durée d'acquisition au moins égale à 2/3 ans et plus, à partir du niveau 3